Illustration-Transition-Poisson-rouge

Transition : comment mieux accompagner les adolescents ?

Dessine-moi un mouton est intervenu au colloque « Adolescents et maladies rares » : quelles perspectives communes pour une transition réussie ? » organisé le 1er juin par la Filière de Santé Maladies Rares NeuroSphinx.

Pour rappel, près d’un tiers des jeunes malades (!) sortent du parcours de soins durant leur passage du service pédiatrique au service adulte à l’hôpital, entraînant de nombreuses ruptures médicales.

Dessine-moi un mouton est un des rares lieux en ville qui a près de 20 ans d’expérience sur le sujet : en 2000 l’association ouvrait un service destiné à accompagner les jeunes de 14 à 25 ans dans la construction d’un projet de vie avec la maladie.

Cyrille Moulin, Chef de Service, a rappelé quelques principes :

  • un jeune malade chronique vit souvent avec une morbidité psychique qui l’empêche de se tourner vers un service adulte, et c’est cette morbidité qui doit être travaillée en amont
  • il n’y a pas une, mais plusieurs transitions à mener chez les jeunes : relations familiales, amoureuses, orientation scolaire ou professionnelle,… au delà de la transition médicale
  • on ne peut pas travailler la transition en imposant aux adolescents des sujets de discussion sensibles face à leurs pairs ou aux adultes. L’enjeu est de créer des espaces où ils choisissent de parler de tel sujet, dans le cadre d’un accompagnement pouvant s’étaler sur trois ou quatre années.