gare-lille

Mini-séjour à Lille : du 26 au 28 Oct.

C’est du 26 au 28 octobre 2016 que nous sommes partis visiter la ville de Lille avec un groupe de sept jeunes âgés de 14 à 18 ans. Le groupe était composé de trois garçons et de quatre filles, tous atteints du VIH.

Ce séjour avait pour objectifs la découverte d’une nouvelle ville, favoriser l’autonomie ainsi que l’intégration des jeunes dans le groupe. Le séjour s’est construit au quotidien en fonction des initiatives des jeunes.

Nous étions hébergés à l’auberge de jeunesse Stéphane Hessel, auberge ultra moderne aux allures de parlement européen, à cinq minutes de la vieille ville. Une chambre pour les garçons, une pour les filles et une pour les deux accompagnants.

Après avoir déposé nos bagages à l’auberge, nous sommes partis dans le centre-ville à la recherche d’un restaurant. Nous avons mangé aux abords de notre Dame de la Treille dans une petite brasserie.

Nous avons ensuite fait une visite guidée du vieux-Lille pour finir autour d’un chocolat chaud en fin d’après-midi.

Le soir, nous avons mangé dans un restaurant marocain que les jeunes avaient trouvé et réservé.

En guise de dessert, nous avons dégusté des gaufres sur la Place du Théâtre.

Nous sommes ensuite rentrés à l’auberge en métro. Les jeunes ont fini leur soirée à discuter dans le grand hall aménagé de l’auberge.

Jeudi matin : grasse matinée ! Nous sommes sortis aux alentours de midi pour aller manger. L’après-midi s’est faite autour de jeux de société, au chaud à l’auberge. Avant de nous rendre au restaurant italien que les jeunes avaient choisi pour le repas du soir, nous sommes passés par la gare Saint-Sauveur, lieu culturel incontournable de Lille.

Après manger, la soirée s’est terminée dans des parties de bowling enthousiastes !

bowling

Vendredi matin, les jeunes se sont affairés à ranger leurs affaires afin de rendre leurs chambres. S’en est suivi un quartier libre durant lequel les jeunes se sont restaurés.

Nous nous sommes ensuite rejoints, avons récupéré nos bagages à l’auberge et avons pris le métro lillois une dernière fois avant de nous engouffrer dans le bus, direction Paris.

Le trajet du retour s’est fait dans le calme, ponctué d’agacements liés aux embouteillages.

Ce séjour a été l’occasion, outre la découverte de Lille et l’intégration des jeunes au sein du groupe, d’aborder des sujets tels que l’observance thérapeutique, la question de la féminité et les situations de chacun. Les jeunes se sont dits ravis de leur séjour !