Fonds tous publics

Séance de socio-esthétique

Les séances utilisent une approche sensorielle large et variée pour retrouver par le toucher des émotions agréables mais aussi faciliter l’expression des maux.
Autour de thèmes comme la connaissance de la peau, l’utilisation de crèmes hydratantes et du maquillage, les problèmes causés par les médicaments… ces rendez-vous stimulent peu à peu chez les participants le désir de prendre soin d’eux en leur apprenant à se regarder avec davantage de bienveillance.
Ce travail est réalisé grâce à un partenariat entre l’Association et l’Ecole de formation de socio esthétique le CODES. Des stagiaires socio-esthéticiennes en fin de formation viennent tout au long de l’année, représentant environ 2 mois de socio-esthétique sur l’année.
La socio-esthétique se pratique sur rendez-vous individuel et lors d’ateliers collectifs spécifiques aux Adolescents/Jeunes adultes 2 fois par an.

Fonds tous publics

Parcours sensibles

Ils sont une proposition d’accompagnement de personnes en grande difficulté motrice et ou psychologique par un étudiant du Diplôme Universitaire « Techniques du corps auprès du monde de soin » de Paris 8. Ils s’adressent autant aux adultes qu’aux enfants. Ils proposent une éducation du mouvement afin que les personnes puissent prendre conscience de leur potentiel moteur en vue de se réapproprier une autonomie dans leur quotidien.
Ils sont organisés par l’équipe et supervisés par la psychomotricienne et le responsable pédagogique du D.U. de Paris 8.
17
Le plus généralement ces parcours débutent au domicile de la personne et s’articulent avec une prise en charge de pratique somatique individuelle ou collective à l’Association. Ainsi l’étudiant accompagnateur participe pleinement à l’ensemble de la prise en charge personnalisée de la personne dont il s’occupe.
Fréquence : tous les 15 jours pour les personnes concernées.

Fonds tous publics

Pratiques somatiques

Individuels ou collectifs ces ateliers proposent, par l’intermédiaire de praticiennes, d’apprendre des pratiques corporelles afin de faciliter la compréhension et le développement de son corps en mouvement.
Ils se basent sur 2 méthodes :
⁻ La méthode Feldenkraïs permet, par la prise de conscience et par le mouvement, d’affiner la perception de soi-même et de développer de meilleures coordinations. Les participants sont guidés verbalement en cours collectif et par le toucher du praticien en séance individuelle, à travers des séries de mouvements qui invitent à l’exploration et au ressenti de leur façon de faire. La méthode est accessible à tous quels que soient son âge et sa condition physique.
La pratique Body Mind Centering (B.M.C.) permet de (re)découvrir son corps dans sa structure anatomique (os, muscles, autres tissus), dans ses sensations et ses possibilités de mouvement, d’apprendre à prendre soin de soi et à moduler son tonus et de (re)découvrir le plaisir du geste, dansé ou non.
Les séances parents-bébés aident les parents à comprendre l’organisation du mouvement du tout-petit et accompagnent le bébé dans son développement moteur.
Séance individuelle (1h, sur rendez-vous)
Feldenkrais (jeunes ou adultes) : tous les mercredis de 15h30 à 18h et les vendredis de 14h à 18h
B.M.C (bébés de moins de 1 an avec leurs parents ou adultes) : tous les jeudis de 14h à 18h
Atelier collectif
Feldenkrais : tous les mercredis de 14h à 15h30
B.M.C et danse (enfants de 6 à 14 ans) : 1 samedi par mois de 14h15 à 16h
Feldenkraïs et mouvement dansé (adolescents et adultes) : 1 fois par mois

Fonds tous publics

Soutien éducatif

Grâce à un réseau de partenaires (universités, Association Scoubidoo de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, etc.) chaque année l’Association recrute des bénévoles pour le soutien scolaire des enfants et des adolescents. Ce soutien scolaire est individualisé et dure 2h par semaine. Il part du désir du jeune et de ses envies. Il répond aux difficultés d’apprentissage mais peut aussi être le moyen de se perfectionner dans certaines matières ou de découvrir de nouveaux champs de savoir.
DMUM recrute essentiellement des étudiants de 3ème cycle ou de grandes écoles afin que les jeunes de l’Association puissent s’identifier aux étudiants qui les suivent et arrivent plus facilement à se projeter dans leur capacité à devenir eux-mêmes étudiants.

Fonds tous publics

Soutien social

Chaque mois une commission financière se réunit pour attribuer une aide financière et/ou une aide en chèques services. Largement insuffisante au regard de la précarité du public de DMUM cette aide vient néanmoins soutenir les personnes les plus isolées, sans ressources et généralement sans papiers. L’Association priorise l’aide directe alimentaire et de transport afin de favoriser le suivi médical et de répondre aux besoins primaires.